Culture niçoise


Le Théâtre Francis-Gag porte le nom de François Gagliolo de son vrai nom. Auteur, comédien, metteur en scène, homme de radio né à Nice (1900-1988), Francis Gag donna ses lettres de noblesse à la langue et au théâtre en langue niçoise. Personnalité très populaire aux talents multiples, profondément humaniste, il dépeint dans son oeuvre, avec verve et tendresse, le peuple niçois qui lui était si cher.

Nice la Belle, le retour ! Spectacle musical
Dimanche 26 septembre - 14h30 

Aprés cette année de disette culturelle, de spectacles, de festivals, de rendez-vous manqués, nous sommes impatients de fêter ce retour avec vous ! Les plus grands classiques de Nice la Belle seront au programme ! Heureux de pouvoir de nouveau partager et faire vivre notre culture et nos traditions, nous vous attendons pour danser, jouer et chanter tous ensemble ! Vous et nous, vous avec nous.
par l'association Nice la Belle - de : Catherine SALINAS - Mise en scène : Catherine SALINAS & avec les danseurs et musiciens de Nice la Belle.
Tout public. Durée : 75 min - Tarif : 8€. Renseignements et réservations : Ghislaine Bicini 06 70 70 66 71- ghislaine.bicini@gmail.com

Spectacle de danses chant, théâtre, musique

Samedi 2 octobre - 20h30 & dimanche 3 octobre - 15h
Florilège de La Ciamada Nissarda

Chants, saynètes niçoises, musique et danses enfantines et adultes.
Tout public -  Durée : 1h30
Tarif : 5€ - Renseignements et réservations : www.laciamadanissarda.com - 06 40 95 14 28
 

Théâtre bilingue
Pastorala per lo notre temps
(Pastorale pour le temps présent)
Samedi 11 décembre - 20h30

Par l’atelier théâtre de l'Institut d'Etudes Occitanes des Alpes-Maritimes (IEO-06)

Des mythes anciens elle a gardé l’émerveillement de la naissance de la lumière nouvelle, si poétiquement et savamment “esspliqué ” par Paul Colombier, dans : La Nativitat dins l’Estelam et “pantaillé”par Victor Gelu dans son : Credò de Cassian. Dans la revue : Lou Sourgentin elle a retrouvé la présentation des personnages du Presèpi niçois (crêche), sous l’aspect de marottes, réinventées pour nous par Veronica Champollion. Elle a emprunté leur verve comique, leur poésie aux Santons d’ Yvan Audouard et, à la tradition provençale, ses chants populaires. Elle s’est émue du beau livre d’Erri de Luca : Au nom de la Mère qui se met à l’écoute du coeur de Joseph et de sa fiancée Marie, une toute jeune-fille-mère, promise à la lapidation. Notre dernière déesse-mère ? Toujours vierge et toujours mère comme notre Bonne-Mère, la Terre.

Création collective de l'atelier - Mise en scène : Gilbe Combe
Avec : Joan-Piè Aiperto, Jennifer Baret, Gilbe Combe, Guy Duffey, Choasèta Ferranti, Ricard Ferranti, Viviana Nervo, Arlèta Pastor, Jocelina Pisano, Carlòta Rubini, Anna-Maria Sgaravizzi, Joan-Pèire Spies.
Soutiens : partenariat éventuels : Conseil départemental, communes de Nice, Coaraze, Le Rouret, Grasse, Peille, Peillon, Contes, La Colle-sur-Loup. 
Tout public -Durée : 1 h 20 - Tarif : 5€. Renseignements et réservations : 06 66 23 19 64 - gilbert.combe4@wanadoo.fr
 

Théâtre-Comédie
Lou vin dei padre
De Francis - Gag
Par le Théâtre niçois de Francis - Gag

Vendredi 17 décembre - 20h30 
samedi 18 décembre - 20h30
Dimanche 19 décembre - 15h

L'on dit qu'en 1555, lorsque les moines de Saint-Barthélémy furent autorisés à réédifier leur sanctuaire ruiné par les Turcs pendant le siège de 1543, les Bénédictins leur abandonnèrent le terrain sur lequel fut élevé le nouveau cloître. Mais l'abbé s'était toutefois réservé un droit d'hommage : chaque année, à l'anniversaire de leur fête patronale, les Capucins étaient tenus d'apporter à Saint-Pons une barrique d'eau bénite, laquelle était généreusement remplacée par une barrique de vin de messe. Mais quitter le couvent au lever du jour, gagner le Paillon, le longer jusqu'à Saint-Pons en faisant rouler une barrique d'eau bénite, puis regagner Saint-Barthélémy en passant par Cimiez, en poussant une autre barrique emplie cette fois d'un délectable vin de messe, sous un implacable soleil d'août, voilà un rude voyage, fertile en tentations pour de pauvres moines...

Réservations : http://www.theatrenicoisdefrancisgag.fr - 04 93 83 54 41
Tout public. Durée : 1h30 - Tarif : 8€.